Dedibox et Ubuntu 8.04 server...

Si vous essayez d installer un ubuntu 8.04 sur une dedibox (ou une autre machine, remarquez!), et que la machine ne pingue meme pas, j'ai peut etre la reponse à votre probleme (qui n'est pas si evident...)

Voila les faits: vous installez Ubuntu 8.04 sur une dedibox, et la: paf! rien ne marche.

Peut-être etes vous tombés sur un bug d'Ubuntu: a savoir que si vous avez créé des partitions séparées pour / et /var, le noyau ne trouve pas /var/run et /var/lock dans la partition principale.

La solution consiste donc a créer ces deux répertoires dans la partition "/" (et oui du coup, ca fait qu'il y a en quelque sorte "deux" repertoires /var). Mais comment créer ces deux répertoires, si l'OS ne boote pas correctement?

Si vous etes sur une machine "normale", un LiveCD fera l'affaire. Sinon, dans le cas d'une dedibox, il faut passer par le systeme de secours: dans le panneau du serveur, vous avez un lien vers Système de secours. Allez y:

On y trouve un bouton Cliquez ici pour lancer le système de secours sur votre dedibox. Faites le :) Vous pouvez ensuite vous connecter en ssh a la machine, en utilisant le mot de passe (generé automatiquement). La, vous etes en fait dans un systeme avec un systeme de fichiers basé sur un RAM-disk (vous ne voyez pas le disque de la dedibox, mais un systeme de fichiers virtuel entierement en mémoire).

Nous allons donc retrouver notre disque, puis y écrire les bons repertoires. Voici la méthode: Passer en root:

sudo bash

Puis aller dans /mnt:

cd /mnt

Reperer dans la table de partionnement de la dedibox l'emplacement de / (ici on va dire /dev/sda1), créer un repertoire et y monter la racine:

mkdir slashroot
mount -t auto /dev/sda1 slashroot

ensuite, se deplacer dans le repertoire, et y creer ceux manquants:

cd slashroot
mkdir var var/run var/lock

ensuite, retourner dans le panneau dedibox et annuler le mode de secours: la dedibox doit rebooter normalement!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Add ping

URL de rétrolien : http://fcohen.fr/syberag/index.php?trackback/38

Haut de page